Skip to content

Deux Qualités à Renforcer pour Exprimer Tout Son Potentiel

image deux qualités

PRENDRE CONSCIENCE DE NOS BLESSURES

Quand je pense à comment le patriarcat a fonctionné pendant des millénaires (et comment il fonctionne encore même si plus entravé) je me répète que finalement les règles sur lesquelles son pouvoir se basait sont simples, et il y en a une en particulier qui synthétise et soutient les autres : les femmes sont inférieures et doivent être soumises.

Imaginez pendant un instant une famille dysfonctionnelle avec un père abusif qui soumet sa femme et sa fille à ses lois et à ses ordres. Si un jour les deux réussissaient à s’échapper, croyez-vous que même sorties de la captivité, elles pourraient vivre du jour au lendemain comme des femmes libres et émancipées ?

Impossible.

Il leur faudrait du temps pour se remettre des traumatismes de l’abus, du temps pour déconstruire ce qu’elles ont appris en termes de croyances et comportements et puis un temps et de l’entrainement pour construire des nouvelles habitudes, fondées sur des croyances différentes et qui génèrent des comportements différents.

C’est la même chose pour nous, les femmes.

Nous profitons de libertés et droits depuis quelques décennies seulement, mais nous avons encore ouvertes les blessures de millénaires d’abus.

Je parle d’abus parce qu’il nous a été répété, d’une génération à l’autre, que nous étions inférieures.

Il nous a été dit que, dans le meilleur des cas, pour avoir un minimum de valeur, il fallait ressembler au maximum aux hommes.

Parce que nous n’avions aucune possibilité de prendre une initiative.

Parce qu’il nous a été interdit l’accès à l’expression de nos émotions.

Il nous a été interdit la relation avec notre intuition. Et celle avec la spiritualité. Et celle avec les compétences et les savoirs naturels.

Parce que nous n’avons pas eu de modèle féminin pendant des millénaires. Parce que la rébellion, l’autonomie et la créativité des femmes ont toujours été punies très durement.

Du coup, il n’est pas trop difficile d’imaginer que, comme la femme et la fille de la famille dysfonctionnelle, nos croyances sur ce que nous pouvons accomplir ou pas, nos capacités à nous imaginer évoluer, notre perception de notre propre valeur en tant qu’être humain, sont bien limités par tout ce que nous avons vécu avant ces dernières décennies de libération et d’ouverture.

En effet, ce qui s’est passé, est que grâce aux féministes qui ont lutté avant nous, des lois ont changé, des portes se sont ouvertes, les mentalités ont évolués.

Mais ce qui a été très peu traité, est le travail intérieur de guérison de nos blessures. Celles qui encore aujourd’hui se passent d’une génération à l’autre, sans jamais être prise en considération, et qui restent sans solution.

 

LE BESOIN DE GUERISON

Aujourd’hui nous sommes à un moment historique important. Une grande vague d’énergie féminine se propage sur la planète. Nous apprenons que nous sommes plus forts ensembles, nous apprenons à dire non, nous apprenons à être solidaires entre nous.

Et de l’autre côté, comme il arrive souvent dans les mouvements d’évolution planétaire, une partie de l’énergie fait résistance et fait émerger des vieux schémas, on remet en discussion des droits que l’on croyait acquis… on essaye de revenir en arrière.

Plus que jamais, aujourd’hui, pour retrouver un équilibre, le monde a besoin de leadership féminine.

De femmes libres de jugements et de peurs, en connexion profonde avec elles-mêmes et avec leur intuition.

De femmes qui récupèrent et accèdent à leur pouvoir.

Et c’est quoi ce pouvoir ?

La possibilité d’accéder à des postes exécutifs en politique ou en entreprise ? Non. Ou au moins, non seulement.

Récupérer son pouvoir signifie vouloir et savoir exprimer tout son potentiel. Sans croyances négatives, sans limites intérieures, sans comportement qui sabotent.

Une femme qui a accès à son pouvoir est souvent une femme qui a récupéré et travaillé tout ce que le patriarcat lui a volé pendant des millénaires et qui ont créée au fil du temps ces limites et ces insécurités dont nous voulons nous débarrasser.

 

LES DEUX QUALITES NECESSAIRES POUR EXPRIMER SON POTENTIEL

Je divise en deux points clefs les deux ressources principales qui sont nécessaires pour accéder pleinement à son pouvoir :

1 – la Lucidité

La lucidité est la capacité de reconnaitre ce qui anime notre vie intérieure et savoir l’utiliser comme une boussole.

C’est la capacité d’analyser notre système de guidance intérieure, formé par les émotions, par nos besoins et nos valeurs.

C’est la capacité de savoir connaître ses points faibles, ses nœuds, ses ombres, et de les regarder de façon objective, sans se perdre entre les jugements et l’auto-commisération.

C’est la capacité de savoir quand est-ce que l’on est perdue sans paniquer, de vivre pleinement une période de chaos, sachant que cela créera les conditions pour quelques choses de nouveau.

Le patriarcat nous a d’abord appris que les émotions (surtout les difficiles comme la colère et la tristesse) sont à réprimer, ensuite, quand les émotions étaient trop fortes pour pouvoir être caché, il nous a mis l’étiquette d' »hystériques » ou « folles ». Nous avons encore aujourd’hui beaucoup de mal à exprimer notre colère ou tout simplement à admettre avec nous-mêmes d’être en colère.

2 – la Connexion

La connexion est la capacité à contacter en nous l’étincelle divine qui nous relie à tout ce qui est vivant dans l’univers.

C’est la capacité de se sentir une part du tout.

La connexion est la capacité de faire assez de silence en soi pour réussir à entendre la voix de l’intuition.

C’est la capacité de puiser dans sa propre source pour retrouver la confiance en soi et en la vie en cas de coup dur.

C’est la capacité de se rappeler que nous sommes toujours en sécurité.

C’est la capacité à vivre sa spiritualité en confiance et en profondeur.

Paradoxalement, la connexion est la capacité à être complétement autonomes parce que nous savons au fond de nous que nous sommes reliées à tout ce qui vit.

La lucidité et la connexion font partie de notre nature profonde et c’est ce que le patriarcat nous a enlevé pendant des millénaires.

Elles nous aident à être autonomes et faire confiance à notre chemin.

Elles nous aident à savoir de quoi nous avons besoin.

Elles nous aident à demander plus quand on le mérite.

Elles nous aident à nous affirmer.

Elles sont fondamentales pour accéder à son pouvoir, l’expression de son plein potentiel.

Le patriarcat, dans les périodes plus sombres, nous a brulés, car nous étions en contact avec la Nature et avec l’Esprit. Encore aujourd’hui, la majorité des pratiques spirituelles sont classifiées de sectaires et dangereuses.

 

COMMENT LES RENFORCER ?

Pour renforcer la lucidité nous avons à disposition plusieurs pratiques :

  • la pratique du journal pour devenir conscientes de nos pensées
  • une pratique méditative qui entraine l’observation de soi, comme la mindfulness
  • une pratique physique comme lo yoga, le qi-gong, ou la danse (tout ce qui nous permet de recommencer à « sentir » notre corps)
  • récupérer des espaces de silence et solitude pour soi

Pour renforcer la connexion nous avons à disposition d’autres pratiques :

  • une pratique méditative qui entraine la capacité du mental à s’égarer, comme la transcendantale, la kundalini, la raja
  • une pratique physique comme le yoga (oui, double face!), une méthode de danse initiatique, une pratique sportive répétitive (comme la course, ou le vélo, ou la natation)
  • le contact avec la nature
  • récupérer des espaces de silence et solitude pour soi

Dans les prochains articles je partagerai des astuces et des méthodes pour se mettre à certaines de ces pratiques.

Uniquement en récupérant notre capacité d’être en contact avec notre intuition, ou sagesse profonde, en sortant des doutes et de l’auto-sabotage, nous pourrons reprendre notre pouvoir et la place dans le monde qui est la nôtre et qui nous attend.

Catégorie ,
sara-bio-accueil

J’accompagne les femmes à se reconnecter avec soi, apprendre à gérer leur stress, et sortir de leur zone de confort.

Pourquoi LES FEMMES ?

Parce qu'aujourd'hui le féminin est appelé à guérir et guider.

Parce qu'aujourd'hui nous avons des droits et des libertés mais pas encore l'habitude de les exploiter pleinement.

Parce que pendant des millénaires le système patriarcale nous a imposé ce qu'il fallait ressentir et comment nous comporter : il est temps de se reconstruire.

As-tu l’impression de vivre avec le frein à main enclenché?

En 5 jours je t’apprends à écouter ton dialogue intérieur

pour mettre KO les parties de toi qui te sabotent et donner de l’espace à ton courage et ta créativité!

GRATUITEMENT!

Laissez un commentaire





venenatis, consectetur risus. ut tempus dictum id Aenean ultriciesScroll To Top